Quels sont les troubles bucco-dentaires les plus fréquents?

Quels sont les troubles bucco-dentaires les plus fréquents?

La bouche est un milieu favorable au développement des bactéries et des microbes. Ces différents organismes pathogènes risquent de causer de graves problèmes à la santé buccodentaire. Voyons donc quels sont les troubles les plus fréquents des dents et des gencives.

traitement de canal

La plaque dentaire

La plaque dentaire est une matière blanchâtre qui se dépose fréquemment sur tous les dents y compris les dents de sagesse Sainte-Thérèse. Elle se compose principalement des bactéries, des dépôts alimentaires et des protéines salivaires. Le développement de la plaque dentaire est d’autant plus favorisé par la présence des dépôts d’aliments sucrés dont les bactéries se nourrissent. Lorsque les conditions sont favorables, les bactéries se prolifèrent sous forme de couches de plus en plus épaisses, et produisent des acides très néfastes aussi bien pour les dents que pour les gencives. La plaque dentaire est la cause principale de la plupart des caries et des troubles parodontales qui évoluent dans certains cas, et doivent nécessiter un traitement de canal Boisbriand. Au début de sa formation, il est possible d’éliminer la plaque dentaire par un brossage systématique des dents.

La carie

La carie est une affection de la dent qui commence par une déminéralisation de sa partie extérieure constituée de l’émail dentaire. Au début, elle est invisible à l’œil nu mais elle continue progressivement à détruire la surface de la dent et avance à l’intérieur. Cette infection touche pratiquement tous les dents même les dents de sagesse Sainte-Thérèse. La carie est le résultat inévitable du non traitement de la plaque dentaire et du tartre. Lorsque le nerf de la dent est infecté, il est nécessaire d’effectuer un traitement de canal Boisbriand qui permet de conserver la dent au lieu de l’extraire.

La gingivite

La gingivite est la maladie la plus courante de la gencive. Il s’agit d’une inflammation causée principalement par le développement de la plaque bactérienne. Elle se caractérise par un saignement et des douleurs au niveau de la gencive. Si la gingivite n’est pas traitée à temps, elle peut causer le déchaussement des dents. Dans les cas les plus graves, elle peut même causer la destruction de l’os qui entoure les dents.

Le déchaussement des dents

Appelé également érosion dentaire, le déchaussement des dents consiste à la régression de la gencive. C’est une maladie parodontale qui résulte essentiellement de la plaque bactérienne. En effet, les bactéries attaquent les tissus qui supportent la dent au niveau de la gencive et des ligaments pour les affaiblir et les détériorer. La gingivite est, comme cité auparavant, le premier stade du déchaussement des dents. Une mauvaise haleine est souvent associée à cette maladie qui peut être localisée à quelques dents ou bien à l’ensemble de la gencive.

Conclusion

Les troubles buccodentaires les plus fréquents sont la plaque dentaire, la carie, la gingivite, et le déchaussement des dents. Dès le plus jeune âge, il est important d’adopter une bonne hygiène buccodentaire, et de visiter régulièrement le dentiste afin d’anticiper l’apparition des symptômes de ces troubles buccodentaires. Il est également important de suivre un régime alimentaire varié et équilibré pour apporter tous les éléments nécessaires pour garder les dents et les gencives en bonne santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *